LA CADIERE - RD

Jeudi 15 février 2024

Animatrice : Maryse

7 km et 170 m de dénivelé.

13 participants.

        

Maryse nous emmène, au départ de La Cadière, sur un circuit inédit entre vignes et pinèdes.

   

Des chemins caillouteux, des pistes et des petites routes nous ammènent au lieu du pique-nique.

    

Plusieurs points de vue d'où l'on aperçoit la mer et le rocher du Bec de l'Aigle.

   

Nous sommes bien installés sur un muret de pierres, à l'abri du vent frais, pour le déjeuner.

Nous avons fait les 3/4 du parcours; nous repartons pour fermer la boucle avec toujours de beaux points de vue car nous sommes au sommet d'où partent les parapentistes.

Nous passons devant la Chapelle Sainte Croix dans la forêt du Défends pour rejoindre les voitures.

 

 

   

 Narcices,  iris et  calcaire à rudistes.

Photos de Nadia et Marie-Hélène.

CARNOULES/LAC DE BESSE/ISSOLE

MARDI 13 FEVRIER 2024

14,5km, dénivelé 220 m. Animateur : HERVE

   

28 participants pour cette randonnée inédite au coeur du Var, très ensoleillée, dans une ambiance amicale qui a favorisé l'osmose entre anciens et nouveaux adhérents, agrémentée d'une documentation fort étayée préparée par l'animateur, levant tous les secrets du patrimoine et légendes des lieux parcourrus.

   

Première étape de la découverte historique proposée par Hervé : le Train Touristique du Centre Var. L'entrepôt de l'ensemble du matériel se situe sur le parcours. L'association du Train touristique du centre var, créée en 1994 a pour objectif de maintenir et promouvoir la ligne entre Carnoules et Brignoles. Le réseau ferré emprunté par cette ligne était utilisé après la 2° guerre mondiale principalement pour le transport de la bauxite. La fermeture des mines interrompt le trafic en 1880. L'association prend le relais aujourd'hui à des fins touristiques, avec un ajout pour permettre la visite du musée des miniers de bauxite et la Basilique de St Maximin. Actuellement, la circulation des trains est interrompue en attendant le renouvellement de la convention d'exploitation du réseau SNCF

Deuxième étape culturelle lors de la pénétration dans une zone humideà  Besse sur Issole, en cours de revitalisation classée "Natura 2000" sur le site appelé "Lac de Gavoty" dont les mares temporaires constituent un ensemble de biotopes remarquables et fragiles, où l'on trouve notamment "l'armoise de molinier".

  

Le pic nic offre un moment de détente et de pause de cette revue "scientifique" soigneusement élaborée par l'animateur. Mais pas pour longtemps !  En effet, la visite de Besse sur Issole mérite une présentation historique développée ensuite : la naissance du Bourg remonte au XII° siècle, ses collines calcaires, son agriculture basée sur ll'exploitation des vergers, des oliviers et de la vigne. Le patrimoine médiéval constitué du Château abritant Besse, de ses 7 fontaines, monument, pont romain, et enfin l'église du XI° siècle et une chapelle.

L'exposé ne serait pas exhaustif sans évoquer l'histoire de Gaspard de Besse, célèbre personnage légendaire né à Besse en 1757. Devant la maison où il est né,  le groupe s'arrête pour écouter attentivement le récit de sa vie. Gaspard et sa bande pillent la fortune des riches pour redistribuer aux pauvres, ce qui lui valut la sympathie de la population, qui assista émue à son exécution publique.

   

  

  

  

Bravo Hervé pour cette journée découverte pluri disciplinaire et fort documentée dans ce village du centre var qui renferme tant de richesses culturelles.

Photos de Brigitte, Nadia et Pierre, aquarelle de Jean Paul

ST MANDRIER

DIMANCHE 11 FEVRIER 2024

12 km, dénivelé 320 m. Animateur : DENIS

 

Une randonnée "décoiffante" ensoleillée et très ventilée qui a rassemblé 17 participants au départ de St Mandrier pour longer la côte éclaboussée d'écume blanche sur la mer démontée. 

Rassemblement au parking du rond point de Saint Mandrier face au chapiteau de cirque.

  

  

  

Les vagues déchainées déferlent au pied des crêtes et sur les plages, dans des remous d'écume qui éclaboussent la surface bleaue d'un nuage de poudre blanche. Le groupe se blottit au creux d'une crique où la force du vent  est moins ressentie, pour savourer le pic nic sans manger "du sable" !!! dans la gaité collective. 

  

  

Denis remercié  pour cette sortie cotière balayée par le vent mais ô combien spectaculaire.

Photos de Brigitte et Yves B.

RIBOUX - RD

Jeudi 8 février 2024

11 km et 160 m dénivelé.

Animatrice ; Marie-Hélène; 

7 participants pour cette boucle de RIBOUX 

   

   

Au départ du parking à la sortie du village de Riboux, nous prenons la direction du Pé de la Colle; la petite route goudronnée se transforme en chemin de terre.

Nous continuons vers le vallon du Trébuquet et filons tout droit jusqu'au croisement de la citerne. C'est là que nous nous installons pour la pause pique-nique.

   

Le soleil a fini par percer les nuages et nous réchauffe. Nous repartons en sens inverse et à mi-chemin nous partons sur la gauche par un sentier herbeux des plus agréable qui fini par devenir caillouteux et pentu. Les nombreux amandiers sont tous en fleurs. Quel régal pour les yeux et les abeilles!

      

 

  
  

La boucle se termine près du parking et nous allons tous nous rafraichir au "bar, restaurant, épicerie" de Riboux.

       

Flore du jour : dans l'ordre, épiaire d'allemagne; chardon noirâtre; érodium acaule.

Photos de Nadia et Marie-Hélène.

 

 

Haut de page